Célébration de la journée du 08 Mars 2017 aux MSAD

Les MSAD, par la levée de deux tapis de prière dans l’atelier haute lice et d’une tapisserie murale dans l’atelier basse lice 1 acheminés, par le Directeur Général Monsieur Alyose Diouf, son adjoint Monsieur Ablaye Ndior et l’ensemble de la direction administrative, ont voulu célébrer le 08 mars 2017 la journée internationale de la femme et exceptionnellement celle des MSAD.

Selon le Directeur Général, son adjoint et le délégué des doyens, par-dessus la femme d’excellence qu’elles sont, les femmes des MSAD ont su anticiper et transcender leurs rôle de femmes mères, de femmes au foyer, de femmes sœurs et ferventes employées de la vie professionnelle. En effet, plus de 50/ des employés aux MSAD sont des femmes. Et aujourd’hui le constat est le même, ces femmes, dans leurs volontés de participer et d’assurer leurs rôles dans tous les domaines de la vie demeurent des exemplaires de la parité et de l’émancipation des femmes dans la société sénégalaise.

A son tour, les MSAD honorent durant toute l’année la femme employée, en contribuant aux efforts pour rendre plus léger la charge qui lui est attribuée au sein de la structure. Le directeur général accorde ainsi d’un commun accord avec la direction générale aux femmes des heures d’allaitements et de pause,  afin de les aider à jongler entre la famille et le boulot.

Dans l’après-midi, c’est avec une joie profonde et un honneur que toutes les femmes des MSAD,  étaient ravi d’être à l’initiative et au profil de l’hommage insigne qui leurs est rendu ce 08 mars 2017. L’amicale des femmes des MSAD, ont ainsi organisé pour l’occasion, une cérémonie de causerie en honneur des femmes. La cérémonie a été présidée par le Directeur Adjoint Monsieur Ablaye Ndior et la conférence en santé a été animée par Mme Lo Mada Gueye, sage-femme de formation et coordinatrice SR de 2007 à 2016 à l’hôpital de dixième. Le thème s’articulait autour du Cancer du col de l’utérus. Une maladie phénoménale qui sème la terreur dans la vie quotidienne de toutes les femmes. Les échanges autour de cette maladie furent nombreux et bénéfiques.

19250387_539113946479683_6944550118666050058_o19620402_539113326479745_2046861701155799247_o19621205_539110573146687_5096091137536981385_oSONY DSC
19787423_539113503146394_2206843484255181213_o19787066_539113106479767_868653244456489667_o19620261_539109476480130_1257399646441135631_o19620195_539109473146797_1389399578949216639_o

 

 

 

 

19667776_539109389813472_7628383432443198976_o19667759_539113496479728_1503469519481049218_o19577511_539113359813075_3389093917255808598_o