Cérémonie de Vernissage de l’Exposition des MSAD au Festival Jazz de Saint Louis 2017

PARTICIPATION DES MANUFACTURES SENEGALAISES DES ARTS DECORATIFS (MSAD) AU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS

En marge de la célébration de leur cinquantenaire, les Manufactures sénégalaises des Arts décoratifs (MSAD) de Thiès ont participé, cette année au festival international de jazz de Saint-Louis qui s’est tenu du 24 Avril au 31 Mai 2017.

Il est à noter que depuis 2015, les MSAD participent au festival de jazz de Saint-Louis. Cette année, l’exposition qui s’est tenue au Centre de Recherches et de Documentation (CRDS) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis a constitué une activité de grande envergure dans le cadre du cinquantenaire. C’est ainsi qu’à la suite de l’exposition itinérante tenue à Dakar, les MSAD ont noué un partenariat avec Saint-Louis jazz qui en était à sa 25ème édition, pour  contribuer au relèvement du plateau artistique du festival et à la diversification de l’offre du circuit touristique du site de Saint-Louis.

Cette exposition a été réalisée avec la collaboration du Centre culturel régional et du Centre de Recherches et de Documentation de Saint-Louis (CRDS). Le vernissage de l’exposition s’est tenu le….. et a noté la présence de Baye Dalaye KANE, recteur de l’Université de Gaston Berger Saint Louis, de Madame la rectrice de l’Université de Praya du Cap-Vert, Madame Mame Adama KANDJI, représentant le Président du conseil départemental de Saint Louis, accompagné du Secrétaire general, Monsieur Amath DIA, de Monsieur Seydina Aboubacar BITEYE, Directeur de Cabinet du Mairie de Saint-Louis. Ce vernissage a été aussi rehaussé par la présence du Président du Conseil d’Administration, Mr Moumar GUEYE, de notables et autorités coutumières de Saint-Louis.

Le Directeur Général des Manufactures Sénégalaises des Arts Décoratifs (MSAD), M. Aloyse Ndam DIOUF et ancien Directeur du Centre Culturel Régional de Saint-Louis, s’est félicité du succès qu’a connu cette exposition. Il a fait remarquer que Saint-Louis est une ville aux potentialités culturelles et artistiques incontestables et par conséquent, les MSAD ne pouvaient célébrer leur cinquantenaire sans exhiber les œuvres majeurs à un moment fort de l’agenda culturel au Sénégal que constitue le Festival international de jazz de Saint-Louis. Il s’est félicité de l’étroite collaboration de la Directrice du CRDS Madame Fatima FALL et qui a permis de réaliser une exposition dont la fréquentation a été très satisfaisante.