L’AMBASSADRICE DE LA SUISSE

L’AMBASSADRICE DE LA SUISSE MAGNIFIE L‘ORIGINALITÉ DES ŒUVRES DES MSAD

Thiès, 8 dec (APS) – L’ambassadrice de la Suisse au Sénégal, Dagmar Schmidt Tartagli a salué, lundi à Thiès, l’esprit artistique des lissiers et cartonniers des Manufactures sénégalaises des arts décoratifs (MSAD).

Cet esprit artistique et innovateur est le reflet d’un savoir-faire et d’une créativité d’œuvres d’art originales, a estimé Mme Tartagli en visite aux MSAD. L’ambassadrice était accompagnée par l’ensemble du personnel de la représentation diplomatique suisse dans cette visite qui entre le cadre de ses sorties annuelles en décembre.   Elle a, par ailleurs, magnifié les tableaux et fresques murales des tapisseries en basse et en haute lice qui ornent la salle d’exposition des MSAD de Thiès.
La diplomate a également salué le travail abattu par les lissiers et cartonniers et relevé que les œuvres d’art de hautes factures des MSAD pourraient bien intéresser le secteur privé suisse.
« Cette éventualité va offrir aux Manufactures sénégalaises des arts décoratifs de Thiès un potentiel marché d’écoulement », a retenu Mme Tartagli.
« L’équipe de l’Ambassade est fortement émerveillée par les œuvres fantastiques réalisées par les MSAD et qui traduisent la culture sénégalaise, voir africaine (…) », a-t-elle indiqué.

Le directeur général des MSAD de Thiès, Aloyse Diouf, a souligné que « de telles visites effectuées par de hautes personnalités donnent de la reconnaissance au talent et à l’originalité des œuvres réalisées par les acteurs des manufactures ». »Les visites faites par le chef de l’Etat, Macky Sall et par la secrétaire générale de l’OIF, Michaël Jean ont permis aujourd’hui a plusieurs autres personnalités de s’intéresser aux MSAD », a estimé Aloyse Diouf.Il a noté que les sénégalais commencent également à s’approprier cette institution culturelle, grâce au concept « un service, un tapis » lancé par le chef de l’Etat.

Aloyse Diouf a, par ailleurs, annoncé l’ouverture très prochaine de l’atelier en céramique et batik, qui va accueillir les 15 étudiants en fin de formation en tapisserie pour montrer la diversification des produits des MSAD.