Visite de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADiE) au sein des Msad de Thiès « Un partenariat pour rénover… »

Une délégation de l’agence de l’informatique de l’Etat a effectué une visite dans les locaux des Msad de Thiès, le mercredi 06 Avril 2016. La dite délégation de l’ADiE était dirigée par Mme Fatou Diarisso, la directrice des relations extérieures, du Marketing, de la formation et de la Communication, en compagnie de ses collègues Mr Ibou Ba conseiller technique du directeur général, de Mme Idalina Rodrigues Turpin ingénieur en charge de la formation et de Mme Mariama Sangaré responsable des relations publiques.
Cette visite a fait l’objet de la découverte des différents cinq ateliers et du centre de formation des Msad par l’équipe de l’ADiE, qui était accompagnée par l’ensemble de la direction administrative avec à la tête le directeur Mr Alyose Ndam Diouf. Une visite au cours de laquelle, chacun des membres de la délégation de l’ADiE a eu l’occasion de procéder à la coupe des tapisseries prêtes trouvées sur place commandées par la primature.
En effet, cette étape se trouve être la plus importante de toute la procédure de tissage, a souligné le responsable de l’atelier de couture et de finition des tapisseries. Ce moment de la coupe enregistre et montre tout le travail admirable des liciers enfin appréciable. Ce pendant, faisant l’objet de rassemblement durant le déjeuné à l’espace polyvalent, un échange constructif s’est effectué entre les deux entités sur l’objectif de la visite. Il en est que les Msad ont existé depuis une cinquantaine d’années exactement depuis 1966, et il se trouve que la problématique d’adaptation par rapport aux nouvelles technologies se pose désormais. Dorénavant, la nouvelle politique managériale s’engage a donné plus de visibilité à ce qui se fait aux Msad.
Alors, il était question d’inviter l’ADiE à côtoyer de plus près l’héritage bâti depuis la Manufacture Nationale de Tapisserie jusqu’à nos jours, pour qu’en fin ils prennent en charge le volet informatique de l’établissement. Depuis cette fameuse phrase du Président Léopold Sédar Senghor « un art nouveau, pour une nouvelle nation » et conformément à l’appel du président Macky Sall « un service, une tapisserie », les Msad se sont investis lentement mais surement au renouvellement des métiers de l’art du tissage et de la tapisserie à la main pour sauvegarder leur mission « expertise et qualité pour un décor de rêve ». D’ailleurs les échanges à ce propos ont été bénéfiques à tous les coups. L’ADiE par le biais de ses représentants a exprimé son émerveillement face au travail magnifique qui se fait, et surtout par le temps que cela demande, entre une patience et une vigilance indispensable.
En outre, Mr le directeur a attiré leur attention sur le fait qu’actuellement, une politique de diversification à la fois des activités et des produits est entreprise. Ainsi, des moyens concrets sont entrain d’être mis en place et par conséquent les Msad sollicitent pour ces raisons l’accompagnement de l’ADiE dans cette perspective vers une identification au sein de ce village planétaire.
Compte tenu de tout cela, l’ADiE par la voix de Mme Diarisso reconnait leur effet de surprise face à ce qui s’opère dans les ateliers. Pour Mme Diarisso, le monde extérieur ignore le travail resplendissant qui est entrain de se réaliser aux Msad et demande en retour un examen des besoins des Msad en matériels informatiques et en prestations techniques, afin de voir comment apporter leurs pierres à l’édifice face à la situation existante aux Msad, pour une meilleure commercialisation de leurs produits.
D’autant plus qu’aujourd’hui de nouveaux projets pertinents sont en initiation, entre autre le tissage de maquettes à l’édition unique pour les secteurs privés, le tissage des logos, des emblèmes et des armoiries des entreprises, le tissage des œuvres artistiques et les dérivés de tapisseries mis sous verre. En plus, les Msad entreprennent de satisfaire la demande nationale en tapis de sol et de prières. Aujourd’hui, l’établissement perpétue dans cette dynamique de créativité du dialogue des cultures.

     SAM_1411     SAM_1425     SAM_1447

SAM_1448     SAM_1463     SAM_1472     SAM_1476

SAM_1481     SAM_1490     SAM_1506     SAM_1509

SAM_1513     SAM_1518     SAM_1528     SAM_1530